• st marcouf web.jpg
  • ports-barfleur-pour baniere.jpg
  • dielette web.jpg
  • phare dielette rduit.jpg
  • Port_Racine.jpg
  • Portbail - Mare haute.jpg
  • appun baniere.jpg

Eaux territoriales Anglo-Normandes

COVID-19

Il est autorisé de naviguer dans les eaux territoriales Anglo-normandes, mais il est toujours interdit de débaquer sur ces iles !

Le président du Conseil départemental Marc Lefèvre a écrit au Premier ministre Edouard Philippe pour demander la levée de l'interdiction totale d'accès aux plages.

La Manche Libre, le 05 mai 2020 à 12:57

Dans un courrier adressé au Premier ministre Edouard Philippe, Marc Lefèvre, le président du Conseil départemental de la Manche "souhaite que soit levée l'interdiction généralisée d'accès aux plages" et demande de laisser le choix aux maires "afin qu'ils puissent décider ou non de leur réouverture selon leur réalité communale".

 "Nous ne voyons pas le sens de cette interdiction"

Ses arguments sont clairs : la Manche possède près de 350 kilomètres de côtes, dont peu sont urbanisés et beaucoup sont restés des espaces naturels. "La Manche a été plus faiblement concernée par la propagation du coronavirus", ajoute-t-il, en expliquant que le département a été placé en vert sur la carte du déconfinement et n'a pas de voisins en rouge. De plus, les déplacements limités à 100 kilomètres "limitent déjà l'accès aux plages".

 Jeudi 30 avril, l'élu déclarait sur le sujet : "L'interdiction des plages est un message envoyé à nos concitoyens extérieurs à la Manche, pour leur dire que ce n'est pas la peine de venir, mais nous, nous n'en voyons pas le sens. Nous allons demander plus de souplesse."

Commentaire : Cela permettrait à bon nombre de pêcheurs plaisanciers de remettre leurs bateaux au mouillage, mettre à l'eau sur la plage et enfin pouvoir commencer leur saison de pêche !

Bassin d’Arcachon : les plaisanciers plutôt satisfaits

Journal Sud Ouest le 6 mai.

L’annonce par la préfète de la possibilité pour les plaisanciers d’utiliser à nouveau leurs bateaux le 11 mai (sous réserve de l’évolution de l’épidémie) est assez bien reçue par les associations, avec quelques bémols

Ils attendaient cette ouverture avec impatience. Et la préfète de Gironde leur a donné raison ce lundi en annonçant aux maires du bassin d’Arcachon la réouverture de l’activité de plaisance pour les particuliers, ainsi que les navettes de l’UBA sur le plan d’eau (mais pas les excursions touristiques).

A partir du 11 mai, et sous réserve de l’évolution de l’épidémie et de précautions sanitaires, il sera à nouveau possible de faire du bateau sur le bassin d’Arcachon pour les particuliers. Ils ne pourront cependant accoster au banc d’Arguin jusqu’à nouvel ordre. 

Une annonce qui satisfait le président de l’Association des plaisanciers du bassin d’Arcachon (APBA), et son président Claude Pascal : "C’est une bonne nouvelle. Beaucoup étaient impatients de pouvoir faire redémarrer leurs bateaux. Mais nous attendons encore l’officialisation écrite de cette annonce".

 

 

 

Depuis le 2 mai, A Jersey les Anglo-Normands peuvent naviguer 4 heures par jour !

 

Après l'assouplissement de certaines restrictions ce matin, les Insulaires peuvent maintenant passer quatre heures à l'extérieur de leur domicile à des fins récréatives.

Et on pense que cela pourrait signifier que les propriétaires de bateaux en profiteront pour prendre la mer.

Le capitaine du port de Jersey, Bill Sadler, a déclaré: «Nous sommes conscients que les propriétaires préparent leurs bateaux, jet-skis et autres embarcations pour l'été et nous voulons nous assurer de le faire tout en respectant les restrictions en vigueur. Afin de minimiser le risque qu'ils ajoutent à la pression sur nos services d'urgence, les propriétaires de bateaux doivent également s'assurer qu'ils ont correctement entretenu leur navire et qu'ils disposent d'un équipement de sécurité approprié, avant de quitter le port, et nous avons une liste de contrôle d'avant-saison qui aidera.

 

Les propriétaires de bateaux, y compris les yachts, les jet-skis et autres embarcations, sont invités à:

-       Respecter les dernières instructions de Stay at Home, qui limitent le temps passé à l'extérieur de la maison à quatre heures par jour

-       Respecter les deux dernières instructions de Stay at Home sur la distanciation sociale et les rencontres avec des personnes extérieures à votre foyer

-       Informer Jersey Coastguard avant de quitter le port

Rester dans les eaux territoriales de Jersey en tout temps

· Si vous prévoyez de visiter des récifs éloignés, tenez compte des exigences de distanciation sociale et des périodes autorisées hors de la maison

· Maintenir une distance sociale dans les espaces publics tels que les jetées, les marinas, les pontons, les rampes et les installations

Depuis le 2 mai, A Guernesey les Anglo-Normands peuvent naviguer !

Conseils aux propriétaires de bateaux après avoir modifié les restrictions COVID-19

Guernsey Coastguard exhorte tous les propriétaires de bateaux à réfléchir très attentivement avant de prendre un navire hors de tout port, port de plaisance et poste à quai de Guernesey après l'annonce assouplissement des règles sur l'utilisation des bateaux de plaisance privés pendant le verrouillage du COVID-19 en raison de l'entrée en vigueur à 00 h 01, heure locale, le 2 mai 2020.

Avant le 2 mai 2020, les propriétaires et exploitants de bateaux privés ne pouvaient pas naviguer en haute mer. Maintenant une utilisation restreinte de navires privés selon des critères définis est autorisée.

Le capitaine du capitaine de port de Guernesey, David Barker, a déclaré: «Tous les marins doivent observer et reconnaître les dernières prévisions météorologiques et maritimes, et s'assurer que leur navire a été vérifié et inspecté à fond avant de mettre en mer. Cette comprend également la garantie que tous les systèmes et moteurs du bateau fonctionnent correctement et l'équipement est à jour et fonctionne normalement.

En cas de doute sur la navigabilité d'un navire et la fiabilité des équipements et systèmes de sauvetage (gilets de sauvetage, radio, radar navigation, radeaux de sauvetage, etc.), ne partez pas en mer. Cela pourrait impliquer la recherche et le sauvetage locaux des ressources, telles que l'embarcation de sauvetage, étant lancées inutilement. Pour ceux qui veulent se diriger en mer, pensez à prévoir quelques jours pour nous aider à gérer le trafic maritime et les flux."

Les garde-côtes de Guernesey recommandent fortement qu'aucune tentative de sortie en mer ne soit faite tant que les navires sont pas réparés et / ou entretenus par un professionnel du nautisme après ce long hiver.

 

 

Agenda

octobre 2020
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Espace réservé aux membres du comité. Veuillez rentrer vos informations de connexion pour accéder à l'espace membre.