• Port_Racine.jpg
  • dielette web.jpg
  • phare dielette rduit.jpg
  • Portbail - Mare haute.jpg
  • 100_1939 - rduite.jpg
  • Goury.jpg
  • chausey web.jpg

BARGIP : Une étude scientifique sur le bar !

 

Acquisition de données et connaissances pour l’élaboration d’aides à la Gestion Intégrée des Populations de Bar de l’Atlantique du Nord Est (golfe de Gascogne, Manche et Mer du Nord).

Rendez-vous sur le site : http://wwz.ifremer.fr/bar/Projet

Vous y découvrirez des choses intéressantes, on peut se poser des questions ! Peut-on en conclure que les scientifiques nous roulent dans la farine ??

Quelques extraits ci-après :

Action marquage : 1500 bars ont été marqués, 25% ont été recapturés et analysés!

 

Leur parcours a été reproduit !

La frontière du 48° parallèle est bien virtuelle !

Données halieutiques professionnelles :

Étonnamment il n'y a aucun chiffre exprimé en tonnes ; on ne connait donc pas l'impact de la pêche pro. sur la ressource !

Données FRANCE-AGRIMER:

La forte baisse du tonnage en 2015 correspond à l'arrêt de la pêche sur les frayères dans la zone nord, la halle à marée de Cherbourg n'apparaît pas car les débarques partaient directement sur la Turballe !

 

 Les données des rejets en mer sont à ajouter ! 20 à 50% plus tout ce qui est rejeté au nord du 48° parallèle ! On voit aussi que le gros de la pêche est fait pendant l'hiver et la période de frai!

Deux aires majeures de concentration ressortent des résultats : le nord-ouest de la Manche (en février-mars) et le sud du golfe de Gascogne (décembre à février). Cela correspond à la pêche en périodes de frai toujours pratiquée dans le golfe de Gascogne !

 La taille moyenne de maturité de 42 cm dans le golfe de Gascogne ne présente donc pas de différence notoire avec celle observée dans la Manche. Alors pourquoi la taille minimale de capture pour les pros est toujours à 38cm?

 

 Pêche de loisir : Les premières études réalisées en France sur la pêche de loisir (surtout depuis les années 2000) ont permis de montrer l’importance de cette activité, tant en ce qui concerne le nombre de pratiquants (de l’ordre de 1.3 millions de pêcheurs de poissons), que des captures réalisées, notamment de bar, cible principale du pêcheur de loisir français (de l’ordre de 2300 tonnes par an).

Le nombre de pêcheurs de bar est largement surestimé ! 

L'enquête est réalisée sur la période 2006-2011, seulement 200 pêcheurs de loisir "volontaires" ont été sollicités ! Donc non représentative ; les pêcheurs qui ne pêchent pas le bar n'ont pas répondu ; on ne peut pas en déduire que 1.3 million de pêcheurs de loisir pêchent le bar!

Plus d'études depuis 2012 date à laquelle la taille minimale de capture est passée de 36cm à 42cm ! Elle ne prend pas en compte non plus le quota journalier de 3 bars par jour et 1 bar par jour les 6 derniers mois de l'année au nord du 48° parallèle

Donnée intéressante, la distribution en taille des bars gardés et rejetés sur 2009-2011 :

 A la vue du graphique, on peut constater que les bars de taille 36 à 42cm représentent bien 40% des captures!

Aux questions posées : Combien de pêcheurs de loisir de bar ? Et que prélève la pêche de loisir ?

La seule réponse est la mise en place d'un carnet de prélèvement assorti d’un quota mensuel tel que mis en place pour la bécasse et le lièvre pour les chasseurs!

Si on ne fait rien après le cabillaud, la sole, la raie brunette et le bar on va ou ?

Bien sur nous voulons préserver la ressource ! Nous ne sommes pas responsables de sa raréfaction !

Non au mesures injustifiées ! et aux brimades de toute sorte dont fait l'objet la pêche de loisir! 

Alors venez manifester votre mécontentement à Cherbourg samedi 7 avril !


 

 

7 avril 2018: Les pêcheurs de loisir manifestent à Cherbourg !

 

NON AUX MESURES DÉCIDÉES PAR L’EUROPE POUR LA PÊCHE DE LOISIR !

  • Alors que depuis 2006 nous avons demandé pour la sauvegarde du bar l’arrêt des massacres sur les frayères et la mise en place d’une période de repos biologique.
  • Que nous avons accepté le passage de la taille de 36 à 42cm (taille à laquelle nous sommes certains que le poisson se soit reproduit).

!!! Aujourd’hui, en Manche, on nous interdit de ramener un seul bar que ce soit du bord ou en bateau !!!

Il n’est pas possible que les prélèvements de bars de la pêche de loisir aient augmenté entre 2012 et 2016 pour la bonne raison que la réglementation a été considérablement durcie, et pourtant les analyses fantaisistes du CIEM l’affirment sans vergogne ! Comme elles affirment qu’il y a deux stocks de bars, l’un au-dessus et l’autre au-dessous du 48 ème parallèle, ce qui rend les citoyens inégaux devant la loi puisqu’il est possible de pêcher le bar en Atlantique.

NON AUX MÊMES ÉTUDES FANTAISISTES QUI INTERDISENT LA PÊCHE DE LA RAIE BRUNETTE !

NON AUX BRIMADES DE TOUTES SORTES QUI PESENT SUR NOTRE ACTIVITE !

 

  • OUI il s’agit d’un loisir mais aujourd’hui ce loisir est important : Car la pêche de loisir a un poids économique conséquent puisqu’elle génère trois milliards d’euros de chiffre d’affaires et que les emplois liés à cette activité, qui sont parfaitement respectables, se comptent par dizaines de milliers.

Et pourquoi interdire aux plus modestes la possibilité de manger le poisson qu’ils pêchent ?

NOUS DEMANDONS DONC A MONSIEUR LE MINISTRE UN PEU PLUS DE CONSIDÉRATION, DE S’OPPOSER FORMELLEMENT AUX MESURES 2018 ET DE FAVORISER LA MISE EN PLACE POUR 2019 D’UN QUOTA MENSUEL AVEC CARNET DE PRÉLÈVEMENT, SEULE MESURE ADAPTÉE A LA PÊCHE DE LOISIR.

Pêche à pied dans l'archipel de Chausey

 

 

Le mémento bateau 2018 est sorti !

 

Téléchargez le au format imprimable :

cpml 50 memento bateau -2018 recto -.pdf

cpml 50 memento bateau -2018 verso.pdf

10 Février 2018 : Communiqué FNPP Manifestation des pêcheurs plaisanciers sur le pont de Normandie…

 

 

 

 
 

Agenda

juin 2018
Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

Espace réservé aux membres du comité. Veuillez rentrer vos informations de connexion pour accéder à l'espace membre.